· 

Votre Semaine du 24 février au 1er Mars 2020

Le Pont vers le Printemps... Les premières Tulipes sortent de terre, nullement effrayées par les trombes d'eau !

Ne nous emballons pas ! Il peut encore y avoir des gelées !😉😀

A l'aide de vos cinq sens et des 4 éléments (terre, eau, air, feu)...

** Imprégnez-vous du meilleur avec ardeur.
** Ressentez profondément ce que cela produit en vous...

"Faire comme si... " avec au cœur l'authenticité ! Sans perdre le fil de votre DÉSIR (étincelle de vie)....

"Il est temps que parte l'oiseau.
Le refuge bientôt sera vide.
Nouvel hôte, une ère nouvelle t'attend émue sur ton itinéraire."

 

Rabindranath Tagore

"Notre désir le plus profond n'est pas d'être libre et heureux mais bel et bien d'avoir raison ; de donner raison à notre système habituel.

Nous avons une forme de confort, d’habitude à être pris dans nos mouvements comme dans la roue du hamster..."

Franck Lopvet.

Refuser de recevoir une information ou un point de vue ou une expérience en les démontant pour les virer de sa vie...

Aveu évident de faiblesse ; rodent autour de ce comportement, la peur, le besoin de domination, l'abus de pouvoir, l'insécurité... un complexe de supériorité déguisé ou pas !

En avançant vers le Printemps et surtout au moment de pâques nous serons invités à déshabiller notre ego, à ôter les pelures d’oignon pour passer à travers de chat d'une aiguille ! Humilité, chère humilité (Merci Arouna Lipschitz)...

Il faut savoir raison garder...

Je n’ai pas de chance !
Je ne suis pas aimable !
Je ne suis pas assez bien/beau/belle/grand·e… !
Je suis nul·le !
Je suis invisible !
Je ne suis pas doué·e !
Je ne serai jamais riche !
Je suis souvent triste !
Je ne serai jamais heureux·se en amour !

Quel masque portez-vous ?
Quelle identité, quelle image de vous présente t-il aux autres ?

Est-ce que ce masque vous sert encore ou plus du tout ?
Est-ce que vous en avez raz le bol de le porter encore ?

Il est temps de jeter ce vieux masque 🙂

https://lavoiedelamoureux.com/

"Les idées ne vous appartiennent pas.
Vous n'en êtes que les messagers.
Elles appartiennent à l'humanité toute entière."

Dr. Luc Bodin

Photographe @ Rob Woodcox

 

 

 

 

Si seulement...

 

Il est aisé de regarder en arrière avec douleur, horreur ou colère et de regretter le passé. Mais cela peut nous empêcher de vivre pleinement notre vie.

Si le temps ne nous endurcit pas et ne nous rend pas cynique... On est en mesure d'inspirer ceux qui ont renoncé à tout espoir et perdent leur joie de vivre...

Si on garde la conscience aiguë de la discorde et de la souffrance répandues parmi l'humanité... On est en mesure d'offrir notre créativité, nos talents, nos lumières, notre idéalisme, notre cœur... Notre "Bonne Volonté" 

 

Un flux énergétique qui respecte le vivant, véhicule : tendresse, loyauté, dévouement, élégance, humilité, bonté, ouverture, souplesse, responsabilité...

"Il faut savoir que votre stress est surtout lié à vos peurs : peur de ne pas plaire, de ne pas réussir, de ne pas avoir assez d'argent ou de temps, peur de ne pas être reconnu, de mourir, peur de la séparation, etc.

Alors que votre organisme vous avertit quant à lui de l'existence de problèmes bien réels et immédiats dont souffre votre organisme. Pourtant, ces derniers sont négligés parce que vos peurs et vos angoisses prennent le pas sur tout le reste."

 

Dr Luc Bodin

N'attends pas... pour être, aimer, faire...💞

 

La vie passe plus vite que tu ne le penses !

@Hester Browne.

Femmes ou Hommes… Connectons-nous au 6 !

Dessinez-le, décorez-le, parfumez-le... soyez créatifs ! Il ne reste plus que 3 jours !

***********************************************
6 : Amour, Harmonie, Beauté... esthétisme, le corps dans sa forme, l'esprit du corps ...

La Danse des cœurs

Quand je suis indécis ou ambivalent, je cours le risque que le choix me soit imposé de l'extérieur.

 

Quand dans une relation je ne me définis pas clairement, je prends le risque d'être défini par l'autre.

 

Et la définition de l'autre reflète rarement... ce que je suis réellement.

 

L'autre va me définir au travers de ses filtres, de ses peurs, de ses croyances ou certitudes !

 

Si je laisse croire à l'autre qu'il sait mieux que moi ce qui est bon pour moi, je lui donne le pouvoir de conduire ma vie...

 

Si par contre, il accepte de me confier ce que je réveille, je touche ou je blesse chez lui... je peux apprendre beaucoup sur moi !

 

Jacques Salomé -  Mille et un chemins vers l'autre

" Ils ignoraient encore que ce qui maintient le plus solidement ensemble deux êtres dans le respect mutuel, dans l'intimité d'une relation qui saurait résister au temps, n'était pas l'amour qui pouvait les lier et même les attacher l'un à l'autre, mais la qualité des échanges et du partage (autour du savoir demander et donner, de l'oser recevoir et refuser), qu'ils pouvaient ou non se proposer en réciprocité...

 

Ils ne savaient pas encore l'un et l'autre qu'ils étaient au début d'un chemin qui risquait de les éloigner l'un de l'autre, plus sûrement que n'importe lequel des malentendus ou conflits qui aurait pu les opposer ou les blesser.

 

Ils pouvaient sur ce chemin se quitter lentement, irrémédiablement, sans le savoir, sans même pressentir leur incapacité à créer, au-delà de leur amour, une relation vivante, créative, stimulante.

Une relation qui justement aurait nourri leur amour du meilleur d'eux-mêmes, de leurs ressources les plus inattendues, s'ils avaient pu mettre en commun et amplifier leur vécu, leur ressenti et le retentissement de tout ce qu'ils vivaient.

 

Et tout cela, non seulement avec une offrande de l'autre, mais par une réciprocité, une mutualité, une circulation des ressentis personnels et intimes.

 

Une relation où chacun aurait pu partager ses attentes, ses apports et surtout témoigner de ses zones d'intolérance, de fragilité, de colère ou de violence accrochées aux blessures de son enfance.

 

(Jacques Salomé _ Mille et un chemins vers l'autre _ Sur la planète TAIRE)

Déclaration de droits à l'amour de l'homme et de la femme.

Jacques Salomé

Confiance : « foi en quelque chose, en quelqu'un »...

 

Le verbe confier (du latin confidere : cum, « avec » et fidere « fier ») signifie, en effet, qu’on remet quelque chose de précieux à quelqu’un, en se fiant à lui et en s’abandonnant ainsi à sa bienveillance et à sa bonne foi.

 

L’étymologie du mot montre par ailleurs les liens étroits qui existent entre la confiance, la foi, la fidélité, la confidence, le crédit et la croyance. »

Je plongerai dans l'abîme quitte à en toucher le fond

Je jouerai le jeu de ma défaite

Je jouerai tout ce que je possède

Et quand j'aurai tout perdu

Je jouerai jusqu'à mon être même

Et peut-être alors aurai-je tout reconquis

A travers mon total dépouillement.

 

Rabindranath Tagore.

 

BON - JOUR & BELLE JOUR - NEE !

Des outils symboliques et initiatiques :

vers plus de spiritualité...

Savoir renouveler l'approche de son existence, se réinventer, changer son regard, prendre soin de soi et de l'autre, se réapproprier sa vie...