· 

Du Côté de l'Astrologie

PLEINE LUNE DU 9 MARS 2020

Tristan Balguerie

Astrologie Autrement

 

La Pleine Lune dans le signe de la Vierge arrive ce lundi 9 mars et illuminera encore plus l’énergie Poissons dans laquelle nous sommes depuis déjà quelques semaines.
Cette Lune est à la fois fragile et forte, elle est universelle et personnelle, elle est réparatrice et aggravante, elle nous parlera de foi, de confiance et de défiance. Elle met en lumière ce qui est, au coeur de l’humain, petit et immense.

 

Il n’est pas rare de voir dans le collectif un thème « neptunien » émerger, être mis en lumière, (redevenir visible aux yeux de l’humanité qui cherche le plus souvent à fuir la réalité - encore une thématique neptunienne) lorsqu’une Nouvelle ou Pleine Lune met autant en avant l’énergie de Neptune comme cela sera le cas à cette Lune. Et avec les temps qui courent, nous en avons, malheureusement, le choix (pandémie, migrants, urgences humanitaires, mondialisation, etc…).

Mais il y a aussi de la beauté (et surtout de l’espoir) à cette Lune, car elle prend racine dans les énergies de Terre et se relie aux autres énergies de ce même élément (les planètes en Capricorne, en ce moment - Mars/Jupiter/Pluton et aussi Saturne), et de la même manière ces énergies reçoivent l’énergie du Soleil en Poissons, car le Soleil viendra se joindre à Neptune pour ensoleiller ce sextile.


Il y a dans ces aspects un grand potentiel de réalisation, d’ancrage, de stabilisation, mais avec Neptune il y a aussi un potentiel de vague, et cela peut être une vague qui détruit ou qui guérit. Avec cette planète, nous sommes mis face à ce que nous ne pouvons pas retenir, contrôler, à ce qui est de l’ordre de l’infinitude, que cela soit ressentit par une expérience océanique ou par une confusion chaotique. Mais il restera toujours l’espoir avec Neptune… l’espoir qui vient de l’abandon à plus grand que soi quand tout ce qui était dans notre pouvoir a été fait. Car abandonner en temps voulu ce n’est pas se rendre, c’est ne plus être esclave de son ego. C’est surtout comprendre que chaque chose a son propre cycle de vie et de mort. Neptune nous met au contact de l’infini et nous rappelle à la fragilité de la vie si elle est perçue uniquement pour et par la matière.

 

À cette Pleine Lune, Neptune nous parlera de manière plus forte et nous invitera à accueillir l’immensité qui vit en nous et à travers nous, tout comme le sucre qui se dissout dans l’eau et disparait tout en donnant son goût sucré à l’eau, ainsi sommes nous dans notre trajectoire à travers la vie. Nous sucrons l’eau (la vie) avec notre présence, et apportons notre part à l’eau commune, sans l’altérer totalement, mais en l’impactant pour toujours. C’est la co-création de Neptune et du signe des Poissons.


D’un autre côté l’énergie de l’axe Vierge/Poissons vient nous rappeler à la vie matérielle et à la vie spirituelle. C’est un aller-retour entre calme, retrait, vide et anxiété, analyse, efficacité.
Et cette Pleine Lune vient aussi à nous avec un message d’universalité qui cherche à balayer l’individualisme ; nous sommes tous Un et nous vivons, tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, les mêmes joies et angoisses.

 

Vénus, maintenant en Taureau (son signe), rencontre Uranus et nous invite ou oblige à entreprendre une rupture avec ce qui n’avance plus, à aller vers une autonomie ou à trouver des formes alternatives à la vie pratique.

 

Si vous avez des planètes personnelles ou angles entre 15 et 24° de tous les signes, mais en priorité Vierge, Poissons, Gémeaux, Sagittaire, Capricorne, vous pourrez peut-être ressentir cela de manière plus profonde.

Le Projet Quintessence pour mars est maintenant disponible sur mon site internet ici https://www.astrologieetcreativite-holistique.com/projet-qu…

 

Belle Pleine Lune à vous,
Sofia

Jacqueline Boilot - Allô Allô Mercure

Des outils symboliques et initiatiques :

vers plus de spiritualité...

Savoir renouveler l'approche de son existence, se réinventer, changer son regard, prendre soin de soi et de l'autre, se réapproprier sa vie...