A propos du nom

A priori tout devrait être simple en ce qui concerne le nom de famille...

 

Et bien détrompez-vous ! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !

 

La société évolue et la numérologie doit suivre le mouvement.

 

Le nom nous informe sur le lieu, l'histoire, la culture, et nous dévoile toute la richesse de la mixité...

 

On ne peut pas pratiquer une numérologie réductrice. Cela n'aurait pas de sens !  

 

Je vous présente les points majeurs de divergence :

 

* Pourquoi ne pas considérer le nom de famille maternel ?

   En Espagne, il apparaît (cela date de la fin du Moyen-Age). Des assouplissements ont été apportés depuis la constitution de 1978.

  

   En France, porter le nom de son mari n'est qu'un droit "d'usage" et d'ailleurs,  on le perd en divorçant (les exceptions confirmant la règle, certaines femmes le gardent).

 

On établit un thème numérologique féminin avec le nom de jeune-fille, il est la base de l'identité.

 

Je prends en compte le nom maternel (tout de même issu du nom paternel ! Histoire sans fin !) pour affiner mon analyse. D'autant plus logiquement que je n'isole jamais la personne, de ses ascendants. C'est un supplément d'âme.

 

* Quelle analyse faire en cas d'adoption ? (adoption et numérologie)

-Certains disent qu'il faut situer l'adoption dans le temps. Si elle s'est faite dans les 9 premiers mois, (le temps d'une grossesse), on ne considère que le nouveau patronyme. Sinon, on fait figurer celui de naissance.

 

-Et si l'enfant est née sous X (les choses évoluent, la jurisprudence pousse la loi) ? Et si l'enfant est adopté à l'étranger, a-t'on le droit de le priver de ce lien ancestral ?

 

Ma positon est claire, on doit considérer la situation avec tous les éléments dont on dispose.

Le temps et le jour de l'adoption sont à considérer.

On ne peut décemment pas faire des coupes sauvages dans une identité. Ces éléments définissent l'histoire de l'enfant.

Si l'identité première ne peut pas être connue, l'enfant portera pleinement son identité d'adoption.

 

* Le nom marital peut-il avoir une influence ?

Le nom marital vient s'ajouter à l'identité de base comme autant d'énergies et d'outils supplémentaires. Ce qui pourrait signifier que seule la femme reçoit ce "plus". Un cadeau ou pas ! On peut se poser la question.

 

Il est tout à fait intéressant dans un thème d'un homme marié d'apposer à côté du sien, le nom de jeune-fille de sa femme.

 

Ne pas oublier de se poser ces deux questons : Au bout de combien de temps, une femme adopte réellement son nouveau nom ? En cas de divorce, quelles sont les outils qui ont été rejetés, par l'un ou par l'autre ?

 

Donc, oui, il faut tenir compte du nom marital et pourquoi pas faire de même pour le mari ! En revanche, il ne faut pour l'additionner à votre Etat Civil de naissance.

@ Marie-Christine : merci madame la numérologue ! C'est une grande question que celle de nos origines... On passe à côté dans nos quotidiens et on ne se rend pas compte à quel point, elle influence nos choix et nos comportements.

@ Fanny : Bonjour, merci de votre passage sur ce site...

On va essayer d'aller au plus simple !!!

Ce qui compte pour étudier votre thème, c'est votre identité de naissance, la déclaration faite en mairie... On vous déclare aux yeux de la société...

Donc, vous portez le nom de votre mère et le prénom inscrit sur votre fiche d'identité civile... La base est là.

Ensuite, on peut tenir compte en parlant de votre histoire de l'autre identifiant : le nom du Père... Dans votre cas on peut l'ajouter... Et du prénom que vous portez, que vous utilisez...

Un thème numérologique se fait dans un contexte de vie, il n'en est pas isolé. C'est un dialogue qui s'installe et je vous aide à créer cet échange.

Voilà, Fanny (ou ?) j'espère que cela vous aidera. N'hésitez pas à me recontacter et à vous inscrire à la Newletter... N'ayant pas votre mail, je ne peux vous répondre que par ce biais.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    M.Christine (dimanche, 02 décembre 2012 13:52)

    Très intéressant cet article et la position qui en découle concernant l'importance du nom d'origine... et je sais de quoi je parle!
    On ne peut pas "couper" un être de ses origines, ni "ignorer" ce qui lui a été "donné" avant et après naissance.
    Bravo pour cet article!

  • #2

    Fanny (lundi, 10 mars 2014 12:02)

    Bonjour,

    Je rebondis sur vos explications car le thème me concerne tout particulièrement.
    Je me permets de vous exposer mon cas :
    J'ai un nom de naissance qui est celui de ma mère, j'ai ensuite pris à 10 ans le nom de mon père lorsqu'ils se sont mariés. Donc, mon nom de jeune fille est celui de mon père si je comprends bien ???

    De plus, mon prénom de naissance n'a jamais été celui pour lequel on m'a appelé, une "erreur" (je ne crois pas au hasard) de mon père à la mairie pour ma reconnaisance...

    Pourriez-vous m'éclairer sur les choix à faire pour y voir plus clair dans ma numérologie ?

    Merci d'avance et bravo pour la clarté de vos explications.

Accompagnement pour une Croissance Personnelle et Relationnelle.

Avec des Outils Symboliques et Initiatiques... Vers plus de Spiritualité...

Savoir renouveler l'approche de son existence, se réinventer, changer son regard, prendre soin de soi et de l'autre, se réapproprier sa vie...

*CONSULTATION EN CABINET ou PAR TÉLÉPHONE...

 

*CONSULTATION  ICI

Par "APPEL VIDÉO" SKYPE - FACETIME - VIBER...

INSCRIPTION à la Nouvelle NEWSLETTER

 

E-mail: